Sylphe

La maison à l’angle avec trois chats :)

Le dernier thème de Sylphe aborde l’environnement dans nos pratiques. Comment nous influence-t-il ? comment on le choisit et inversement ? comment on vit avec ou pas ?, etc…

Alors… La ville ou la campagne ? C’est souvent les deux grandes tendances en paganisme et sorcellerie. J’ai vécu les deux pendant de nombreuses années et je m’y suis sentie, à chaque fois, seule et coupée de tout. L’un comme l’autre ont été témoins et acteurs de ma pratique. Je me souviens de mon premier rituel  dans la maison familiale en pleine campagne, vide et froide, comme de mes rituels dans le salon de mon appartement au 8è étage d’une tour en plein centre-ville… J’ai beaucoup appris sur moi-même et mes limites dans les deux cas. J’ai beaucoup appris sur la solitude et le silence… et que, contrairement à ce que je croyais, ça ne me convenait pas du tout. Vivre en pleine nature m’étouffe tout comme la ville et les gens. Y faire une escapade est rafraîchissant et nécessaire mais je ne peux pas y vivre sur le long terme.

Je suis une mauvaise herbe qui s’épanouit en banlieue. J’aime vivre entre la ville et la campagne. Je m’y sens bien et à ma place. J’ai testé les deux extrêmes pendant des années et c’est quand je me suis retrouvée au milieu que j’ai commencé à sentir pousser mes racines.
Beaucoup de choses se sont mises en place quand je me suis installée dans cette maison. Celle à l’angle avec trois chats ^^. Lorsqu’on l’a visité, je suis tombée amoureuse du jardin, de ses arbres. Ce lieu a eu un impact immense sur ma spiritualité. Il m’a amadoué, il a attendu patiemment que je m’ouvre à lui, que je l’écoute. Il a accueilli mes colères, mes frustrations mais aussi mes premières plantes (qui ne sont pas mortes ! 😀 ). Il a été témoin de mes premiers pas maladroits en extérieur, mes premiers voyages chamaniques aussi.
Je me tourne à l’Ouest, des champs à perte de vue tandis qu’à l’Est s’étend la ville. C’est calme mais pas silencieux non plus. Et surtout, j’entends et je sens Tout autour de moi qui se tisse doucement.

On pourra me dire que le moment était simplement venu et que c’était juste une coïncidence que ça se passe là. Je ne crois plus aux coïncidences depuis longtemps :). Ce n’est pas parce que l’on vit à un endroit que ce lieu est adapté à ce que nous sommes. Dans les autres endroits où j’ai vécu, j’avais créé un chez moi, un endroit où rentrer mais qui n’a pas tenu. J’avais essayé de créer un lien, quelque chose, n’importe quoi avec ce qui se trouvait là… Que se soit de ma part ou de l’autre, il y a eu un rejet. Doit-on se contorsionner, tailler nos racines et nos branches tel un bonzaï afin de pouvoir juste  survivre alors qu’on pourrait s’épanouir ailleurs ? (des fois, il s’agit simplement de quelques kilomètres !)

Je suis retournée récemment à l’ancienne maison familiale et à mon ancien appartement… Mes pieds se souvenaient très bien des chemins empruntés alors que je pensais avoir tout oublié. J’ai redécouvert ces endroits avec une sensibilité renouvelée et une bonne tonne de nostalgie. Les lieux se souvenaient de moi et m’ont accueillit comme une vieille amie de passage. Si j’en doutais encore, j’ai vraiment eu raison de partir, ma place n’était pas là.

Il y a des endroits forts que l’on rencontre et qui bouleversent nos croyances et notre vision du monde. Et puis, il y a ce lieu où l’on revient toujours et que l’on nomme « la maison », « chez soi ». C’est dans ce lieu que l’on digère les grandes leçons et que l’on grandit. C’est ce que ce lieu est pour moi. Même si les vents me mènent ailleurs, j’y garde un bout de moi et il m’a offert un bout de lui. C’est mon lieu et je suis sa drôle de petite humaine, que je le veuille ou non pour la vie. 🙂

logo-sylphe

Les autres articles Sylphe :

logo Sylphe © Nuno

Publicités

2 thoughts on “La maison à l’angle avec trois chats :)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s