Sylphe

Le Garde-Fou

À l’initiative de Nuno, un groupe de blogs païens, nommé Sylphe, s’est créé afin d’écrire sur des thèmes communs qui nous parlent et qu’on a envie de partager.

Ce thème-ci porte sur le corps dans la spiritualité.

————-

C’est un sujet très vaste qui couvre autant les tatouages, la nourriture, nos modes de vie, la santé, le mouvement, le travail des énergies en soi, l’expression, etc… bref, vous l’aurez compris, pour moi, cela touche à tout. Je vais donc faire très court et aller à l’essentiel.

Une chose revient dans toutes les réflexions que j’ai eu à ce sujet : mon corps est mon refuge et le lien entre moi et la Grande Toile de la Vie. Il me permet de matérialiser mes pensées, mes rêves, les demandes des dieux/esprits/etc.. Il est mon allié le plus précieux. Il me permet de vivre ici et maintenant, de goûter aux plaisirs de la vie, d’être tout simplement et surtout de manifester ce que je suis. Si on croit avoir un but à notre vie, sans notre corps, tintin pour y parvenir ! ^^

Rhi, dans son article, parle d’alchimie et elle a raison. Mon corps est mon laboratoire expérimentale, mon atelier créatif. Je le part de tatouages, de bijoux, d’huiles magiques. Je le fais vibrer d’énergie universelle. Je le dirige tel un chef d’orchestre. Mais au final sans lui, je ne suis qu’un murmure dans le vent, une reine sans royaume. C’est lui qui continue de me donner, encore et encore, mes plus belles leçons. Il ne demande qu’à être écouter.

Il est certain pour moi qu’il y a un lien entre comment on vit sa spiritualité et la façon dont on vit avec et dans son corps. Je ne vais pas vous dire comment traiter votre corps car on a chacun une voie à suivre et on fait ce qu’on peut et veut avec ce qu’on a, il n’y a pas de bonne réponse. L’esprit et le corps sont les deux faces d’une même pièce. L’un ne va pas sans l’autre et l’un influence l’autre. Notre corps a une sagesse intrinsèque liée à la matière, à ce bon vieux Midgard, le Monde du Milieu, là où tout commence et où tout se termine. Je le vois comme un Gardien patient, trèèèès patient, qui accueille toutes nos idées farfelues et s’adapte. C’est lui aussi qui définit la ligne à ne pas dépasser. Il est la nounou d’un esprit turbulent qui croit tout savoir et qui veut tout :).

Au moment où j’écris ces lignes, j’ai énormément de reconnaissance envers lui. Après tout ce qu’on a traversé, il ne m’a pas lâché. J’ai le même émerveillement envers lui qu’envers chaque levé de soleil. Ma connerie et mon entêtement quasi-permanents ne l’arrête pas, il continue à me faire exister et il y a des moments où je me demande sincèrement pourquoi.

Donc voilà ce qu’est le corps pour moi. Un héritage, ma chair, mon sang, mes os… mon plus beau médium, le plus essentiel, pour exprimer et imprégner ici et maintenant toute ma spiritualité et tout ce que je suis. 🙂

logo-sylphe

Les autres articles Sylphe :

peinture © Zed Oras
logo Sylphe © Nuno

Publicités

4 thoughts on “Le Garde-Fou”

  1. J’aime beaucoup ton article, je le trouve très beau !
    « Il est la nounou d’un esprit turbulent qui croit tout savoir et qui veut tout  » est une vision assez chouette et surprenante pour moi ! Je n’y avais jamais pensé comme ça ^^ Mais l’idée de sagesse intrinsèque à la matière me parle bien maintenant que j’y réfléchis…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s