Lithothérapie

Sodalite, la Patiente

Sodalite signifie « sodium » et, à ma connaissance, il s’avère qu’elle n’a pas de « passif » connu, pas de grande légende ni de petite tradition… Ce qui me laisse perplexe quand même. Peut-être que sa ressemblance avec le lapis-lazuli (elle en est un des composants) y est pour quelque chose ? Car oui, pour beaucoup, la sodalite est un lapis-lazuli light, sous-entendez par là, de moindre importance… et là, je m’insurge et je dis « Non! » ^^. La sodalite est une excellente pierre pour travailler avec les chakras supérieurs. C’est une pierre de patience qui travaille en douceur et en lenteur. Ce qui fait d’elle une alliée très précieuse quand on s’initie aux énergies subtiles. J’ai appris à mes dépends à être très prudente quant au choix des pierres que l’on pose sur ses chakras. On peut facilement « dérégler » un chakra en travaillant avec une pierre puissante qu’on ne maîtrise pas. Ce qu’il y a de bien avec les pierres douces, c’est qu’aux premiers signes de malaise, on peut facilement ajuster sans trop de problèmes. Donc la sodalite, c’est le bien quand on souhaite commencer à « ouvrir » son 3è oeil ou favoriser des rêves intéressants sans que se soit les montagnes russes pour autant 😀 . Ce n’est pas LA pierre spirituelle, elle est trop ancrée pour ça mais, justement grâce à ça, elle permettra de se préparer sans accident malheureux.

Son autre point fort, en tout cas  pour moi, c’est sa capacité à nous aider à nous accepter tel que nous sommes. C’est une vrai aide face aux peurs, toujours dans le long terme, comme une bonne psychothérapie ^^. Patiemment, elle rassure, elle nous aide à parler vrai, à mettre de l’ordre dans nos idée et à être fidèle à nous même.
Michael Gienger dit d’elle : « [La sodalite] crée les conditions pour vivre la vie qu’on a choisi librement et consciemment. […] donne un sentiment très net de qui on est et crée une forte aversion pour tout ce qui ne correspond pas à cette identité.« 

Au point de vue physique pure, comme la majorité des pierres bleues, elle soulagera les problèmes liés à la gorge et aux yeux.

La 1ère sodalite que vous voyez sur les photos a un motif très particulier qui me rappelle le mouvement de l’eau, comme des vagues et qui accentue cet effet sur le long terme : ce jeu des vagues qui érode patiemment les côtes et qui, en son temps, révèle la vérité enfouie. ^____^

_______

Sodalite

Provenance : Brésil, Inde, Canada, Afrique, USA.

Application : Je l’utilise sur les chakras couronne, du 3è oeil et de la gorge.

Purification & rechargement : eau (pure ou salée) puis rechargement sur amas de quartz ou à la lune (elle tolèrera du soleil avec modération).

[ « Manuel de lithothérapie : Ou l’art de soigner avec les pierres » de Michael Gienger
« Dictionnaire de la lithothérapie » de Reynald Boschiero]

_______

Si vous vous intéressez aux pierres et à lithothérapie, allez faire un tour dans ma bibliothèque. J’y recommande quelques ouvrages.

Publicités

3 thoughts on “Sodalite, la Patiente”

  1. J’ai également une sodalite bleue, mais elle est beaucoup plus sombre que les tiennes… Celle de gauche est magnifique, tu as raison, on dirait des vagues qui se retirent en laissant de l’écume sur du sable blanc. =^__^=
    C’est une pierre que j’apprécie beaucoup également, il se produit une sorte de détente avec elle, sans que ce soit de la perte de vitalité ou de combativité… Plutôt comme si on était tranquillisé de l’intérieur. Elle fait partie de la petite trousse des « pierres qu’il me faut ». Faudrait que je la sorte un peu plus souvent! ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s