Hellenisme, Rituels

Le Sceau d’Hécate

Trouvé dans « Protection & reversal magick » de Jason Miller, ce sceau de protection lié à Hécate (l’auteur l’aurai reçu en rêve après un travail avec Elle) me rappelle énormément l’Ægishjálmur nordique. Il est très simple à mettre en place (un bout de papier et un stylo suffisent) mais ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est l’appel à différents groupes de figures triples de la mythologie grecque pour le charger : les Erinyes (ou Furies), les Charités (ou Grâces), les Moires (ou Parques) et les Gorgones.


Faire appel à ces différentes figures, c’est assez fort à vivre. Par contre, et ça n’engage que moi, il vaut mieux être particulièrement sûre de soi et du bien fondé de sa démarche. Je dis surtout ça par rapport aux Erinyes. Je trouve que c’est un peu comme faire appel à la rune Tiwaz pour obtenir justice : si on est en tord, on recevra son courroux même si c’est nous qui l’avons invoqué. Une solution serait de ne pas faire appel à elles. Comme pour tout acte magique, réfléchissez bien avant d’agir et n’hésitez pas à adapter.

sceau_hecate_symbole

L’idée est donc de dessiner ou graver le symbole sur du papier, du bois, du métal, de la pierre, etc… (sur un objet, un papier, un mur, etc…) de poser ses mains au-dessus, en formant un triangle et de charger le symbole avec l’appel qui suit.

Je vous donne ma traduction avec ses différences (des termes que j’ai choisi d’ignorer et quelques adaptations). Pour l’original, je vous invite à vous procurer l’ouvrage de Jason Miller.

Honneur à toi, Hécate, Porteuse des clefs de ce monde
Honneur à toi, Enodia, Gardienne des carrefours
Honneur à toi, Nekuia, Protectrice du tombeau
Souterraine, Nocturne, Infernale
Je t’appelle.

Oh Hécate !
En ton nom, j’en appelle aux Moires !
Puissantes Parques
Clotho, Lachésis, Atropos
Je touille*, conjure et vous nomme !
Vous qui filer, enrouler et couper la trame de toute vie
Ayez pitié
et faites tourner les vents en ma faveur.

Oh Hécate !
En ton nom, j’en appelle aux Erinyes !
Les terribles nées du sang d’Uranus
Alecto, Tisiphone, Mégère
Je touille, conjure et vous nomme !
Émergez du coeur d’Érebus, protéger le porteur de ce sceau
Qu’un juste courroux tombe sur mes attaquants !

Oh Hécate !
En ton nom, j’en appelle aux Gorgones !
Serpentines gardiennes
Euryale, Sthéno, Méduse
Je touille, conjure et vous nomme !
Accourez de l’Ouest,
Vous, à l’armure d’écailles et aux serres de cuivre,
Protégez-moi contre tout esprit malicieux et sorcelleries
Soyez présentes et prêtes !

Oh Hécate !
En ton nom, j’en appelle aux Charités !
Belles, éternelles danseuses des cieux
Thalie, Euphrosyne, Aglaé
Je touille, conjure et vous nomme !
Sortez de vos clairières, venez jusqu’à moi
Soignez tout le mal fait par mes ennemies
et guidez-moi sur des voies prospères.

Hekate Propylaia
Hekate Phosporos
Hekate Propolos
Protectrice, Lumineuse, Guide
C’est en ton nom que j’appelle les esprits
Afin d’obtenir leur faveur, leur furie, leur protection et leur bénédiction.
C’est en ton nom que tout sera scellé.

Honneur à toi, Hécate, Porteuse des clefs de ce monde.

Jason Miller fait appel à chaque figure dans un ordre bien précis. Tout commence et se termine par Hécate qui chapeaute l’ensemble de la procédure. On commence ensuite par les Moires pour capter la bonne fortune de manière générale (ça ne fait jamais de mal! XD). Ensuite, les Erinyes sont appelées afin d’éradiquer les éventuels attaques. Suivis des Gorgones afin de consolider nos défenses. On termine par les Charités afin d’aider à se soigner (si on a subi des attaques) et ajouter une couche de bénédiction (là non plus, ça ne mange pas de pain !). Je trouve cette stratégie de défense très pertinente et effective.

Je le répète au risque de radoter mais, de manière générale, j’évite de faire appel à des entités que je ne connais pas ou dont je ne suis pas sûre. Je ne vais pas dire que je connais personnellement toutes ces dames ^^’ mais quand j’ai un doute, je m’abstiens et je modifie le sort/charge/rituel. Ce que j’ai fait d’ailleurs pour certains noms dont je n’ai pas pu vérifier l’origine.

Voilà, j’espère que vous en ferez bon usage. Sans tomber dans la paranoïa, se confectionner ce type de talisman aide. Quand on reçoit tuile sur tuile et qu’en toute bonne foi** (trèèès important ça !) on ne sait pas pourquoi ça nous arrive, une purification, un bannissement et ce type de sceau aident.

Quelques ouvrages et articles à ce propos :

  • Spiritual Protection de Sophia Reicher
  • Protection & reversal magick de Jason Miller (il y a d’autres rituels de protection faisant appel à Hécate, dans l’ensemble j’ai bien aimé ce livre)
  • Purification – Principe & Méthode de Arnaud Thuly
  • Les larves, la « sangsue astrale »
* Dans la charge originale, on a « I stir« . « To stir » signifie « mélanger ». J‘ai cette image d’une sorcière au-dessus de son chaudron d’où le choix de « touiller« . Ça aurait pu être « tourner« , « mélanger » ou autre.
** Un minimum d’introspection et d’honnêteté vis-à-vis de soi permet, dans la plupart des cas, de comprendre l’origine du problème et de l’arranger en assumant sa part de responsabilité. Tout n’est pas la faute d’un autre ou d’esprits maléfiques.
Publicités

5 thoughts on “Le Sceau d’Hécate”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s