Divination

Le pendule

Aaah le pendule ! Magnifique indicateur de notre connaissance profonde… pour peu que l’on sache s’en servir ^^’. C’est-à-dire quand on a le recul et le lâcher-prise nécessaire pour ne pas le manipuler et fausser ainsi toutes les réponses. Le but de cet article n’est pas de vous expliquer comment vous en servir, pour les débutants en la matière, je mets un très bon lien (en français!) en bas de page. Non, il s’agit plutôt de vous faire part d’un procédé découvert il y a quelques jours via cet article (en anglais) : Path dowsing results.

Mon problème avec le pendule a longtemps était mon manque de recul quand les questions me concernaient (comme avec tous les types de divination d’ailleurs). J’avais tellement envie que la réponse soit x ou y que je « poussais » le pendule dans la direction recherchée. Plus je tentais ce satané « lâcher-prise » plus je me crispais à la chaîne de mon petit pendule XD. Les résultats étaient catastrophiques (le pendule se contredisant sans arrêt), j’en ressortais donc plus embrouillée que jamais et terriblement frustrée !

Dans son article, Skyllaros nous explique sa méthode pour interroger le pendule : une méditation/relaxation, l’appel de son guide, la mise en place du protocole pour le pendule puis la série de questions. Il y a plusieurs choses que j’ai trouvé très intéressantes dans son procédé : faire appel à un guide à qui poser les questions et le type de protocole mis en place (je le détaille plus loin).

Je n’avais jamais pensé à faire appel à un de mes guides pour le pendule. J’ai donc essayé sa façon de faire et le résultat a été positif pour une fois. Je pense que déléguer les réponses à un « autre » m’a énormément aidé. Au lieu d’essayer de faire le vide et de laisser la place à la « Brume qui sait », ce qui de toute évidence m’embrouille terriblement, je contourne le problème via une entité « extérieure » que je sais bénéfique pour moi (un guide, un allié, un ancêtre…).

Ensuite, son protocole ! En plus des « oui/non/je ne sais pas » habituels, il a mis en place une échelle de chiffres de -10 à 10 afin d’évaluer le positif et le négatif d’une question.

  • de -10 à -1 : danger, à éviter
  • de 0 à 5 : aucun danger, mais non-productif
  • de 6 à 10 : bénéfique, voire très bénéfique

Cela m’a beaucoup aidé à faire mon gros bilan automnale et à tâter le terrain pour les pistes à venir. Comme il le dit lui-même, il s’agit d’aller à la pêche aux infos, prendre la température globale d’une situation. Après, nous sommes seuls maître à bord, c’est nous qu’on décide ou pas ! ^^

Pour finir, le lien vers un article qui m’avait beaucoup aidé dans mes premiers pas avec le pendule : Lettre à Robin.

Publicités

1 thought on “Le pendule”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s