Lithothérapie

Agate mousse, la Grande Terre Mère

De toutes les pierres dont j’ai eu le plaisir de croiser la route, l’agate mousse est celle qui chante le plus clairement les messages de la Grande Terre Mère. Son aspect y est pour beaucoup à mon avis. On dirait qu’un réseau de petites mousses a poussé sous du verre, c’est purement magique ! *w*

Dans des teintes vert-jaune parfois tirant vers le bleu, elle chante littéralement la Terre. Elle réveille quelque chose en nous, elle rythme (et régule) la pulsation de la sève qui circule en toute chose. Elle est le printemps après l’hiver. Toute chose figée, sclérosée reprendra vie à son contact et évoluera. Dans le monde qui nous entoure et dans l’Univers (et au-delà!), rien n’est figé, tout est mouvement, transformation. L’agate mousse rappelle en toute simplicité et douceur cette loi universelle.

Je m’étais procurée ma première agate mousse pour m’aider à avoir la main verte ^^’. J’avais lu dans plusieurs ouvrages qu’elle permettait de renforcer son lien avec la Terre donc pour moi, CQFD, j’allais refaire les jardins de Findhorn ! XD Autant dire que je mettais d’entrée une sacrée pression sur le petit galet que je reçus ^^’. Cette pierre ne m’a pas donné la main verte mais elle m’a ouvert d’autres chemins. Elle m’a murmuré sa chanson et m’a rappelé où j’avais laissé certaines clés pour ouvrir certaines portes. Elle m’a alors beaucoup aidé à déverouiller mon coeur, à laisser passer l’énergie, la lumière, les larmes, les cris. Rien ne doit rester fermé trop longtemps.

Aujourd’hui, elle m’aide à faire venir le printemps sur mes pieds glacés (j’ai une forme bénigne du syndrôme de Raynaud). C’est encore expérimental, je ne sais vraiment pas ce que ça va donner mais doucement, petit à petit, j’attends les petites pousses ^^.

_______

Agate mousse
(à ne pas confondre avec l’agate arborisée ou l’agate dendritique)

L’agate mousse appartient à la famille des calcédoines et se forme par sédimentation à partir d’une solution épaisse d’acide silicique à laquelle se sont ajoutées sans se mélanger des solutions de silicate de fer. Ainsi se forme la calcédoine aux inclusions vert mousse, filiformes et d’aspect strié.

Sur les plans spirituel/psychique/mental, elle libère des chaînes, des peurs profondément ancrées dont il est parfois difficile de se défaire. Elle aide à prendre de nouvelles initiatives après une longue période de stagnation ou d’hésitation. Elle aide ainsi au nouveau départ.

Sur le plan physique, elle favorise la circulation de la lymphe, renforce l’immunité, combat les inflammations et réduit la sensibilité aux conditions climatiques.

Provenance : Gisements nombreux : Inde, Brésil, Madagascar…

Application : Poser sur le chakra du coeur ou la zone concernée.

Purification & rechargement : eau (pure ou salée) puis rechargement au soleil ou sur amas de quartz.

[Extraits du « Manuel de lithothérapie : Ou l’art de soigner avec les pierres » de Michael Gienger
& du « Dictionnaire de la lithothérapie » de Reynald Boschiero]

_______

Si vous vous intéressez aux pierres et à lithothérapie, allez faire un tour dans ma bibliothèque. J’y recommande quelques ouvrages.

Publicités

1 thought on “Agate mousse, la Grande Terre Mère”

  1. je suis tout à fait d’accord avec toi, si il ne devait y avoir qu’une pierre de la Terre Mère, je choisirais celle là!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s