Lithothérapie

Séraphinite, celle qui sait

Je vais vous parler aujourd’hui de la Clinochlore plus connu sur le marché en tant que Séraphinite ( et oui, ça sonne tellement mieux ! ). Outre ce nom très marketing, c’est vrai qu’elle ressemble à du duvet d’oiseau pris dans de la glace. Elle est absolument fascinante à observer !

Je m’en étais procurée une il y a quelques années… J’étais jeune, naïve et dans ma phase « Tentons le voyage astral, ça a l’air super cool ! » (le mot clé étant « tentons »). Cédant aux sirènes du marché qui me promettaient « décollage immédiat et rencontre avec anges & cie », je craquais ! Et c’est, bien sûre, toute déçue, quelques essais plus tard, que je la reléguais dans mon coin à cailloux avec l’étiquette « Grosse arnaque New Age » collée dessus.

Le fait qu’elle ne soit décrite dans aucun de mes ouvrages majeures et sérieux sur la lithothérapie aurait dû me mettre la puce à l’oreille… Ni Gienger, ni Boschiero n’en parle. Pour compléter cet article, il a fallut que je déterre des oeuvres qui ne sont pas mes références préférées dont la pire de toute : La Bible des Cristaux de Judy Hall. [Ouverture de parenthèse] Je suis désolée si c’est votre référence absolue. En ce qui me concerne, c’est un gros ramassis de conneries. C’est mon 1er livre sur la lithothérapie et je le garde précieusement pour me rappeler ce qu’il ne faut surtout pas faire. Ce livre m’a plus égaré qu’autre chose. Les pierres nous enseignent le bon sens et nous aident à mieux vivre dans notre monde et non l’inverse. [Fin de la parenthèse]

J’avais donc oublié jusqu’à son existence lorsque je reçus, il y a quelques jours, un bulletin d’une boutique de litho. Un des articles était consacré à la Séraphinite et ventait ses vertus de « lâcher-prise » et sa faculté à dissoudre les « noyaux durs de résistance et de souffrance ». Etant du genre à m’agripper de toutes mes petites forces à tout ce qui m’entoure et ayant beaucoup de mal à m’adapter aux changements ( je suis pire qu’un chat ! ), je me suis dis que ce serait à tester. J’en ai une, autant qu’elle « serve » à nouveau à quelque chose ! lol

Je me prépare donc pour une petite heure de relaxation, la pierre posée sur mon chakra cardiaque. Je pars avec l’intention de m’aider à relativiser les choses et non de soigner un problème physique. (Pour info, j’ai les reins faiblards, une très mauvaise circulation sanguine et un foie qui n’en fait qu’à sa tête… mais j’ai appris à vivre avec ^^’.)

Le moins que je puisse dire c’est que la Séraphinite n’est pas rancunière. Elle s’est tout de suite mise en action. De mon coeur, elle s’est infiltrée dans tout mon organisme. J’ai eu droit un check up complet ! Silencieuse, déterminée, super professionnelle. Je n’ai même pas osé lui dire que ce n’était pas trop pour ça que je l’avais dépoussiéré… ^^’ J’ai refais une méditation le lendemain pour voire. Là, elle s’est attaquée de suite à mes reins et j’ai senti ma circulation s’accélérer. J’étais sincèrement sur les fesses. Quelques jours après, j’ai eu super mal au foie et je l’ai posé directement dessus. En quelques minutes la douleur s’est apaisée.

Lorsque Garnier dit à son sujet :

« Haute pierre de guérison. Sur le chakra du coeur, elle mobilisera toute l’énergie disponible à la régénération des cellules qui en ont besoin. On l’apposera sur la zone à problème. »

Je ne peux qu’acquiescer. Je ne sais, sincèrement, pas quoi penser de cette pierre. Elle n’a jamais fait ce que j’attendais d’elle. Elle n’a que faire de mes envies ni de mes caprices. Elle fait ce dont j’ai besoin, là, maintenant, malgré moi. Elle sait. Et c’est ça que je veux transmettre dans cet article. Elle voit au travers de tous nos miroirs et brouillards d’illusions. Si vous avez vraiment besoin de voyager à la rencontre vos anges, je suis sûre qu’elle vous y aidera… mais essayez d’abord d’être honnête avec vous-même, de toute façon elle le sera pour vous ;-).

_______

Séraphinite / Clinochlore

Un minéral de chlorite formant des amas vert/blanc, incolores et jaunes, et occasionnellement des cristaux.

Provenance : Russie, Groenland

Application : Poser sur le chakra du coeur ou la zone concernée.

Purification & rechargement : eau puis rechargement au soleil ou sur amas de quartz.

[Extraits du « Propriétés énergétiques des pierres et des cristaux – Tome 1 » de Jean-Michel Garnier]

_______

Si vous vous intéressez aux pierres et à lithothérapie, allez faire un tour dans ma bibliothèque. J’y recommande quelques ouvrages.

Publicités

5 thoughts on “Séraphinite, celle qui sait”

  1. Je savais les pierres surprenantes, mais là, je suis touchée par ton expérience… Il va de soi que cette pierre, qui m’était inconnue jusque là, va bientôt rejoindre ma collection. Merci pour cette découverte et ce partage 🙂

    1. Je t’en pris, c’est un plaisir et un besoin compulsif je dois dire ^^’.
      Et si tu penses que tu as besoin de cette pierre, je te souhaite bonne quête :).

  2. Je ne connaissais pas et j’ai craqué sur une de ces pierres la semaine dernière.

    J’ai aussi eu du mal à trouver des infos sérieuses et je te remercie pour ton article :-).

    Je confirme que cette pierre à des effets surprenants. « Elle sait », c’est exactement ça. Elle m’a tout de suite apaisée et ouverte dans le même temps. Comme si elle avait levé un barrage, émotionnellement parlant. Et tout en douceur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s