Divination

As above…

C’est en surfant tranquillement un matin que je suis tombée sur la review de ce tarot écrit par Barbara Moore et illustré par Gregorz Krisinsky : The Book of Shadow Tarot – As Above ( édité chez Llewellyn et Lo Scarabeo). Les illustrations, très belles et sombres, ont retenu mon attention mais c’est surtout son concept qui m’a vraiment séduite.

Barbara Moore est partie d’un des fameux principes de la Table d’Emeraude : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Ce qui donne, grosso modo, en anglais « As above, so below ». Il s’agit de la grande loi de correspondance macrocosme/microcosme repris dans beaucoup de milieux païens, religieux et ésotériques qui lie absolument tout. Les choses s’organisent de la même façon dans un atome que dans l’Univers tout entier, par exemple, et ce principe s’appliquerai à tous les niveaux. A partir de là, elle a créé deux jeux de tarot dont chaque lames renvoient à son double permettant des tirages hypothétiquement très intéressants (je dis hypothétiquement car seule le 1er est sorti et il faudra attendre Mars  pour le 2nd… Aaaah les joies du marketing !).

Le premier « As above » est très éloigné d’un jeu de tarot classique (type Marseille) et se permet beaucoup de liberté sur toutes les arcanes et leur interprétation de base. C’est ce qui m’a plu aussi, il tient plus de l’oracle que du tarot et promets beaucoup de liberté d’interprétation. Ce jeu, donc, va plutôt mettre l’accent sur les grands principes universels du paganisme en général et de la Wicca en particulier :
Pour les Arcanes Majeures : les différents Sabbats, la Déesse et le Dieu, le Livre des Ombres, la Grande Prêtresse…
Pour les mineures : Les figures sont représentées par les trois visages de la Déesse  la Jeune Fille, la Mère et la Vieille, et chaque suite est sous la coupe d’un élément et d’un principe. Par exemple, la suite de l’Air mettra l’accent sur les différentes méthodes de divination (runes, tarot, yi-king, rêves…). Celle du Feu sera sur le système solaire avec différentes planètes et les divinités associés (essentiellement mâles). Celle de l’Eau parlera des différentes déesses existantes. Et enfin celle de la Terre se penchera sur la magie naturelle et animale.

Le second « So Below » sera plus proche d’un tarot classique et montrera comment ces grands principes s’appliquent dans la vie de tous les jours. Tout un programme ! XD

Quand j’ai reçu mon jeu et que j’ai commencé à faire connaissance avec, il est clair qu’il transpirait les grands principes wiccans par tous les pores ! Ce n’était pas flagrant mais suffisamment sous-entendu pour me mettre mal à l’aise. Vous l’aurez deviné, je ne suis pas wiccane. Attention, je respecte la croyance wiccane. Ce n’est simplement pas la mienne. J’étais donc assez embêtée d’autant plus que dans le livre fournit, il y avaient les photos et descriptions des lames du second jeu et là, autre grosse déception ! J’avais l’impression de voire illustrer la parfaite vie de la sorcière wiccane moderne moyenne. Je n’étais vraiment pas emballée. D’ailleurs, je ne compte plus l’acheter, il a, pour moi, perdu tout intérêt. Par contre, contre toute attente, le « As above » s’est révélé au final très intéressant et extrêmement précis dans ses réponses.

Je l’ai utilisé pendant une semaine, tous les jours et les réponses que j’ai eu étaient d’une limpidité effarante. Est-ce moi qui suis plus intuitive et qui arrive beaucoup mieux à capter les réponses ou est-ce ce jeu qui a finalement beaucoup plus à offrir que ce que je pensais ? Je n’en sais rien, mais dans tous les cas, on se comprend lui et moi et c’est tout ce qui compte ! Je l’utilise désormais comme simple oracle. Pour moi il n’a strictement rien d’un tarot, surtout quand on voit ce que  Barbara Moore a essayé de faire avec les suites. Et je ne me réfère plus au livre, préférant mes propres interprétations.  Les cartes en elles-même me plaisent, ça, ça n’a pas changé. Elles ne sont ni trop chargées, ni culcul la prâline, sans montage photo. Elles vont à l’essentiel et de par leurs symboliques, elles peuvent être utilisées pour tout autre chose que la divination.

C’est donc un jeu que je ne recommanderai pas les yeux fermés. Je pense qu’il sera d’une aide précieuse à tout wiccan qui y trouvera échos à sa vie et à ses valeurs (je pense aussi à ceux qui débutent sur cette voie, méditer sur la portée de chaque lame peut être très enrichissant). Après, ce sera pour ceux, comme moi, qui tomberont sous le charme des cartes et qui y trouveront leur compte au final. C’est dommage parce que l’idée de base était plus qu’alléchante !

Allez, je termine avec ma préférée du jeu, la Vieille de l’Air, celle qui détient LE savoir et qui décide quand il est sage de s’arrêter :).

tarot_crone_air

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s