Lithothérapie

Rhodonite, la blessée

Nouvelle anecdote, nouvelle pierre ! ^O^

L’autre jour, je me suis bêtement brûlée les doigts en voulant prendre une assiette sortant du four ! Premier soin : je recouvre ma main d’huile d’olive. Puis, avec ma main valide, je vais zieuter les conseils de Mr Gienger sur les petites brûlures : « Apposer le temps qu’il faut une rhodonite humide sur la plaie« .

Le résultat est bluffant !! La pierre a absorbé la douleur en quelques minutes O_O.

Comme elle m’a sauvé les doigt, je vais vous parler de cette pierre fabuleuse d’un très jolie rose, veiné de noire. ^-^

——–

La rhodonite (du grec « rhodon » = rose) est connue depuis environs 200 ans sous ce nom, mais aussi sous celui de silicate de manganèse. Nous n’avons malheureusement trouvé aucune trace ancienne d’un usage thérapeutique.

Sur le plan spirituel, aide à pardonner à soi-même. Favorise la compréhension mutuelle. Invite à apprendre de la vie et confère une maturité spirituelle.

Sur le plan psychique, aide à soigner les « blessures » et les « cicatrices ». Permet de pardonner le mal infligé et l’injustice commise. Libère des souffrances de l’âme, des colères bouillonnantes et de l’irritation permanente. Guérit des choc et agit contre la confusion, la peur et la panique. Pierre des « premiers soins », peut éviter les traumatisme si utilisée immédiatement.

Sur le plan mental, permet de garder l’esprit clair en cas de danger, menace ou contrainte. Permet de gérer les provocations et vexations en restant posé et réfléchit. Montre clairement le sens et l’intérêt de chaque expérience, même désagréable, et indique ainsi comment sortir de situations apparemment sans issue.

Sur le plan physique, est la meilleure pierre pour guérir les plaies (coupures légères, brûlure au 1er degré, abcès, piqûre…). Guérit également des blessures internes et exerce un effet régénérateur dans des affections autodestructrices comme les maladies auto-immunes, les ulcères d’estomac et même la sclérose en plaques. Fortifie le coeur et améliore la circulation.

Purification & rechargement : eau salée puis rechargement au soleil et/ou sur amas de quartz.

[Extraits du « Manuel de lithothérapie : Ou l’art de soigner avec les pierres » de Michael Gienger
& du « Dictionnaire de la lithothérapie » de Reynald Boschiero]

Et à titre personnel, je l’associe à Freyja :).

——–

Si vous vous intéressez aux pierres et à lithothérapie, allez faire un tour dans ma bibliothèque. J’y recommande quelques ouvrages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s